La morphologie en forme de céleri

Si vous avez une morphologie en forme de céleri, vous avez sans doute peu de formes. Quant aux « céleris » en surpoids, ils ont tendance à s’élargir d’un peu partout (tronc, jambes et bras).

 

 

 

Céleri
Epaules, taille et hanches de même largeur.
Tendance à avoir des hanches étroites.
Silhouette parfois perçue comme masculine en raison du manque de formes.
Point positif : sexy, jambes souvent longues et fines.
Tendance à perdre du poids de manière homogène.
Poitrine relativement plate.

 

Cependant, ce type de morphologie répond en général très bien dès que l’on pratique un peu de sport, on peut facilement se forger un physique de sportif. Mais de part votre morphologie de type « céleri », vous devez avoir une carrure assez large particulièrement sujette aux claquages. Un travail préventif avec des exercices de résistance physique devrait permettre d’éviter ce genre de blessure en renforçant vos os, muscles, ligaments et tendons. Cette morphologie appréciera tout particulièrement les séances de Pilates pour avoir un ventre plat et une taille fine. Alors, inscrivez-vous à un cours ou investissez dans un DVD pour apprendre les bons mouvements !

Quelques astuces pour les « céleris »

 
En tant que morphologie « céleri », les exercices cardiovasculaires vous conviennent tout particulièrement, notamment la course à pied. Pour ceux qui cherchent à rééquilibrer leur corps, la natation est sans doute à privilégier. Elle permet aussi d’éviter d’imposer trop d’impacts au corps tout en sculptant les épaules et le corps. Si vous n’avez pas beaucoup de poids à perdre, gardez en tête que les exercices cardio, comme la course à pied, permettront de brûler beaucoup de calories. Assurez-vous donc de ne pas perdre trop de poids ni de prendre des risques inconsidérés pour votre santé. Aussi, il est important de se focaliser sur la masse musculaire afin de devenir plus tonique.

Quelques idées d’exercice pour les « céleris »

 
Les personnes ayant cette morphologie ont besoin de se tonifier. Cela signifie effectuer un travail physique ciblé sur votre tour de taille, pour mieux le souligner, et vous muscler épaules et fessiers.

A vos bikinis !

Le but : féminiser la silhouette et marquer la taille.

-Optez pour un deux pièces style triangle, idéal pour casser l’effet rectangle.
-N’hésitez pas à porter des culottes ceinturées, façon James Bond girl, top pour souligner la taille.
-N’hésitez pas à « glamouriser » votre silhouette , en optant, par exemple, pour une culotte volantée ou  en jouant sur des imprimés féminins : petits pois, fleurs hawaïennes…
– En misant sur des couleurs très « nana », comme le rouge, le rose…
– En jouant la sexy attitude et en investissant dans un maillot une pièce très découpé sur le buste, ou au décolleté ultra-profond.

L’astuce : Si vous vous focalisez à mort sur la largeur des hanches, n’oubliez pas que les couleurs sombres amincissent. Vous pouvez aussi vous amuser à dépareiller les couleurs du haut et du bas.

A éviter à tout prix !
– les une-pièce, qui ne feront qu’accentuer le côté rectangle.
– les décolletés carrés.
– les rayures, qui par effet d’optique, marqueront encore davantage longueur (buste) et largeurs (épaules, taille et hanches).

Côté garderobe :

Il convient, pour ce type de morphologie, de donner l’illusion d’une taille fine. Le cache-coeur est parfait, de même que les grosses ceintures et les jupes forme trapèze qui rendent la taille visible. A noter qu’un pantacourt donnera un côté un peu plus féminin à la silhouette.