La morphologie en forme de pomme

Vous avez une morphologie en forme de « pomme », vous avez donc tendance à stocker les graisses au niveau de l’abdomen et du buste. Malheureusement pour vous, cette morphologie – qualifiée d’obésité androïde – est la plus dangereuse. Les risques d’hypertension, de diabète de type 2, de maladie coronarienne et de mort prématurée sont en effet accrus en comparaison avec des personnes ayant une morphologie qualifiée de « poire » ou d’obésité gynoïde (lorsque l’excès de graisse se situe essentiellement au niveau des cuisses et des hanches).

Notez aussi cet autre fait : si la mesure du tour de taille d’une femme se situe au-dessus de 89cm, cela montre qu’elle a plus de risques de développer les maladies citées précédemment. Alors, sortez vos mètres ! Pour les hommes, le tour de taille ne devrait pas dépasser 102cm.

Pomme
Tendance à accumuler les graisses au niveau de l’abdomen.
Fessiers petits et plats.
Poignets et chevilles parfois fragiles.
Point positif : hanches plus fines et jolies jambes.
Poitrine généreuse, peut être disproportionnée.
Buste et abdomen larges, impression de “tonneau”.

 

La bonne nouvelle (quand même !), c’est que la morphologie en forme de pomme répond plutôt bien à l’exercice physique et les résultats sont visibles assez rapidement.

 

Quelques astuces pour les « pommes »

 
Effectuer un travail physique cardiovasculaire est crucial pour les personnes ayant une morphologie dites de « pomme ».Il vous pemettra en effet de réduire la graisse localisée autour des organes internes .

Il est conseille de commencer votre programme d’entraînement par des exercices cardio, avant d’introduire peu à peu des haltères et des poids pour se constituer des muscles. Attention toutefois, vous devez protéger vos chevilles et genoux souvent fragiles, notamment si vous êtes en surpoids. Si vous avez beaucoup de kilos en trop, vous pouvez opter pour le rameur et le vélo pour commencer. Ces activités permettent en effet de limiter l’impact du poids du corps sur les articulations. En outre, ces deux activités font travailler plusieurs muscles en même temps, permettant ainsi de brûler beaucoup de calories. La natation est une autre excellente idée pour bouger.

Pour un débutant, marcher à une intensité faible ou moyenne est excellent. Même les personnes en surpoids doivent pouvoir pratiquer la marche à pied sans problème particulier.Il est conseille néanmoins d’investir dans de nouvelles chaussures de sport pour éviter tout risque de blessure aux articulations ou d’élongation aux mollets. Si vous avez une morphologie de « pomme » sans pour autant être en surpoids, vous ne devriez avoir aucun problème pour ajouter la course à pied à votre programme d’entraînement.

Les « pommes » ont besoin de maximiser leur potentiel pour brûler des calories et se construire du muscle. Et les exercices faisant travailler plusieurs muscles en même temps sont les plus appropriés.

A vos bikinis !

Le but : mettre en valeur ce qu’il y a de plus beau chez vous , et dissimuler ce qui a besoin de l’être.

-Quelle que soit la forme du maillot de bain, sublimez votre décolleté ! Le top : les soutiens-gorges pigeonnants, ou en V.
– Pour assurer un bon maintien, optez soit pour un maillot une pièce, soit pour un deux pièces avec une culotte enveloppante.
– Préfèrez des couleurs unies. L’astuce : privilégiez les matières type lycra, connues pour leurs propriétés enrobantes.

A éviter à tout prix  !
– les imprimés flashy, qui, au lieu de lisser, donneront du relief à vos formes.
– le shorty, qui risque de souligner encore davantage les fesses.
– les culottes trop taille basse, et trop échancrées.
– les matières trop élastiques qui marquent souvent !

Côté garderobe :

Privilégiez les matières fluides au vêtements moulants, les tuniques, chemises longues et les pantalons évasés dans le bas. Attention, votre garde robe ne doit pas contenir que des vêtements de couleurs sombres sous prétexte que ça affine la silhouette !