La morphologie en forme de poire

La morphologie en forme de « poire » est une silhouette typiquement féminine , avec des rondeurs localisées dans la partie inférieure du corps , sur les hanches , fesses et cuisses .Comme bon nombre d’entre vous l’ont déjà constaté , ces rondeurs-là sont très difficiles à éliminer !

 

Poire
Graisses accumulées sur les hanches, les fesses et les cuisses.
Taille généralement fine et ventre plat.
Epaules étroites.
Point positif : dos joliment dessiné et bras fins.
Tendance à perdre du poids au niveau du visage et du haut du corps.
Impression générale : épaules arrondies.

 

La bonne nouvelle pour les « poires » , c’est que cette morphologie , qualifiée de gynoïde , est bien moins dangereuse pour la santé que celle des « pommes », qui stockent , elles , la graisse autour du ventre . Cela ne veut pas dire que les « poires » n’ont pas besoin d’exercice – c’est quand même de l’excès de masse graisseuse !

Les « poires » souffrent surtout d’un désequilibre flagrant de leur silhouette .Souvent , la partie supérieure de leur corps est très mince , les épaules étroites , la poitrine menue et les bras fins . La taille est souvent fine et joliment dessinée , et beaucoup de « poires » ont un ventre plat . Donc , pour équilibrer la silhouette , il est nécessaire en même temps d’amincir la moitié inférieure et de donner du tonus à la moitié  supérieure .

Astuces pour les « poires »

 
Souvent les « poires » focalisent leur travail sur la partie inférieure de leur coprs .Pour brûler un maximum de calories , il leur est recommandé un travail cardiovasculaire implicant toutes les parties du corps tel le rameur ou le vélo elliptique .Les exercices de ce type doivent s’effectuer avec une intensité moyenne à élevée .
Levez des haltères pour tonifier la parties supérieure de votre corps et n’oubliez pas que par ailleurs , plus vous fabriquerez du muscle , plus vous brûlerez des calories !

A vos bikinis !

L’objectif : harmoniser la silhouette, et détourner l’attention de la culotte de cheval, pour attirer le regard vers le haut du corps.

-Optez pour un deux pièces, dont le haut mettra en valeur la poitrine.
-Le top : les soutiens-gorges push-up, à balconnets, ou carrément rembourrés, à imprimés, parfaits pour étoffer la silhouette.
-Pour donner l’impression d’une carrure plus large, optez pour un soutien-gorge à liens qui se nouent derrière le cou.
-Côté culotte, vous pouvez également jouer sur les couleurs sombres, idéales pour atténuer l’effet hanches larges. Ou bien optez pour des culottes à liens sur les côtés. Surtout, faites des grands nœuds qui tombent bien sur les hanches de façon à bien les dissimuler.
Aussi, sachez qu’un décolleté à l’horizontale (type maillot bandeau ou à rayures horizontales) élargit le torse et met l’accent sur les épaules.

A éviter à tout prix !
– les culottes échancrées qui ne feront qu’accentuer la culotte de cheval !
– les culottes avec des rayures horizontales, qui par effet d’optique, risquent de marquer la largeur.
– les maillots de bain une pièce qui souligneront encore davantage le déséquilibre haut-bas.

Côté garderobe :

Après tout , cette  silhouette  est l’essence même de la féminité , alors on oublie les formes et les imprimés trop girly et on mise davantage sur des découpes raffinées et des associations de coloris assez graphiques.

Mettez en valeur vos épaules et dissimulez vos hanches. Choisissez des vestes à épaulettes, des cols en V et des cols bateau.  Evitez les jupes trapèzes et préférez les jupes droites. Les pantalons droits en matière fluide sont aussi à privilégier. Les pulls, un peu longs, agrémentés d’une ceinture sont parfaits ainsi que les robes à taille haute style empire.