Calculer son IMC ( Indice de Masse Corporelle ) en ligne

Vous avez envie de suivre un régime car vous vous trouvez trop gros/ grosse mais en avez-vous vraiment besoin , d’un point de vue médical ? Connaissez-vous votre poids idéal ? Certaines personnes ont une morphologie telle que trop maigrir ne sera pas forcément beau et pourrait même s’avérer dangereux.

Voici un premier outil pour connaître votre poids idéal. Il s’agit de l’IMC ou lndice de Masse Corporelle .
Il vous permet d’évaluer votre poids en fonction de votre taille. Cet outil très simple s’applique pour les adultes entre 18 et 65 ans. L’IMC vous donne un chiffre entre 16 et 40 avec un classification bien précise établie par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS).

La formule est simple : poids (en kg) divisé par la taille au carré (en cm) / 100 .
– IMC inférieure à 16 : Maigreur extrême
– IMC entre 16 et 19 : Maigreur
– IMC entre 20 et 25 : Corpulence normale
– IMC entre 26 et 30 : Embonpoint
– IMC entre 31 et 35 : Obésité Classe 1
– IMC entre 36 et 40 : Obésité Classe 2
– IMC supérieure à 40 : Obésité Classe 3

La plupart des femmes considèrent qu’un indice se situant entrre 20 et 22 leur donne une meilleure apparence physique .La majorité des hommes considèrent que leur apparence est correcte et qu’ils se sentent à leur mieux lorsque l’indice se situe entre 23 et 25.

Pour vous donner quelques chiffres, l’obésité chez l’adulte (IMC > 30) représente 16,9% de la population française soit 1 Français sur 6 est obèse. Quant au surpoids ou l’embonpoint, il concerne près d’un tiers de la population..

Calculer son IMC permet d’avoir des indications sur un possible excès ou insuffisance de poids. Cet indicateur donne le nombre de kilos à perdre – ou à gagner – pour acquérir le juste poids et ainsi favoriser sa santé. Attention, cet outil est un simple indicateur et n’est pas complet. Il ne prend pas en compte par exemple la masse musculaire, la masse graisseuse ou l’ossature. La morphologie d’une personne reste primordiale pour connaître le poids qu’il lui faut .
De manière générale, on calcule l’IMC pour les personnes âgées de 18 à 65 ans. Les enfants ne sont donc pas concernés par cette mesure. De même que les personnes âgées de plus de 65 ans peuvent avoir un indice de masse corporelle légèrement plus élevé que la normal sans pour autant être en surpoids.
Ce calcul n’est pas non plus adapté aux femmes enceintes ou qui allaitent, aux personnes gravement malades, aux gens endurants ou très musclés (athlètes, culturistes…), aux nains et aux personnes géantes..

Le calcul de L’IMC a été inventé par les médecins, notamment Lambert Adolphe Jacques Quételet, scientifique belge, pour diagnostiquer de manière objective les risques pour la santé du surpoids. Le but était d’apprécier la corpulence en dehors de tout jugement personnel, de question de mode ou de look.